Vin

9 Faits fascinants sur le vin rouge

Vin Rouge, 9 faits fascinants

Voici 9 faits qui changeront complètement votre façon de voir le vin rouge.

Vin rouge et santé

1. Boire du vin rouge à petites doses est mieux pour vous que de ne pas boire du tout !

C’est peut-être surprenant, mais plusieurs études sur l’homme ont montré qu’une consommation modérée de vin rouge est préférable pour vous que de ne pas boire du tout. Pourquoi ? Les antioxydants présents dans le vin rouge réduisent l’incidence des maladies cardiovasculaires, la mortalité et le diabète de type 2. Bien sûr, si vous buvez plus que vous ne le devriez, les avantages sont remplacés par des risques accrus pour la santé. Alors, faites-vous plaisir, buvez du vin rouge avec modération.

Poudre de tanin

2. Les bienfaits du vin rouge sur la santé proviennent des tanins.

Presque tout ce qui n’est pas de l’alcool ou de l’eau dans le vin est un type de polyphénol. Les polyphénols comprennent les tanins, les pigments colorés, les arômes du vin, le resvératrol et environ 5 000 autres composés végétaux. Parmi ces polyphénols, les plus abondants dans le vin pour des raisons de santé sont les procyanidines, qui sont un type de tanin condensé que l’on retrouve également dans le thé vert et le chocolat noir. Ce composé est spécifiquement associé à l’inhibition de la plaque de cholestérol dans les vaisseaux sanguins, ce qui est très bénéfique pour la santé cardiaque et la longévité.

3. Certains vins rouges sont meilleurs pour vous que d’autres.

Tous les vins rouges ne sont pas faits de la même façon. Certains vins ont des niveaux significativement plus élevés de « bon pour la santé » que d’autres. Par exemple, le Cabernet Sauvignon a plus de tanins condensés que le Pinot Noir, qui en à lui même moins que la Syrah (Cépage principale des vins de vallée du Rhône). Bien qu’il soit assez difficile de déterminer quels vins sont les meilleurs (pour la santé), voici quelques indices :

  • Les vins rouges à faible teneur en alcool (de préférence moins de 13 %) sont meilleurs que les vins à forte teneur en alcool.
  • Les vins rouges avec des tanins plus élevés (ceux qui sont plus astringents) sont meilleurs que les vins à faible tanin.
Changement de couleur du vin suivant la macération ou l’âge

4. Les vins rouges jeunes sont meilleurs pour vous que les vieux vins rouges.

On nous dit depuis des années que les vieux vins sont les meilleurs vins. C’est vrai pour les vins de gardes, cependant quand il s’agit de la santé, le vieux vin n’est pas aussi bon ! Les vins rouges jeunes contiennent plus de tanins que leurs aînés.

5. La couleur du vin rouge provient des peaux de raisin.

La couleur du vin provient d’un pigment végétal appelé anthocyanine, que l’on retrouve dans la peau des raisins rouges.

6. Au fur et à mesure que les vins rouges vieillissent, leur couleur s’éclaircit.

La couleur devient moins intense au fur et à mesure que le vin vieillit. Les vins très vieux sont pâles et/ou translucides.

7. Presque tous les vins rouges sont issus d’une seule espèce de raisin.

Tous les vins rouges les plus courants, y compris le Cabernet Sauvignon, la Syrah, le Merlot et le Pinot Noir sont issus d’une seule espèce de raisin : Vitis vinifera. Il y a certainement d’autres espèces utilisées pour le vin (il y a environs entre 65 à 70 espèces de vitis), mais elles sont très rarement utilisées. Et, pour la petite anecdote, Vitis vinifera n’est pas originaire de France mais vient d’Europe de l’Est !

8. Les raisins rouges peuvent être vinifiés en vin blanc.

Parce que la couleur provient de la peau du raisin (et non du jus), il est possible de faire un vin blanc à partir de raisins rouges. Le vin est élaboré comme du vin blanc, sans contact avec les peaux de raisin. Cela arrive plus souvent que vous ne l’imaginez.

Le vin peut avoir tout type d’arômes

9. Les centaines d’arômes que l’on trouve dans le vin proviennent uniquement du raisin.

Tous ces arômes de cerise, de baies, de confiture, d’herbes, de bois, ainsi que tous les autres arômes que l’on retrouve dans un verre de vin ne proviennent que des raisins fermentés et du vin vieillissant en fût de chêne.

Rien de plus, rien de moins

2 commentaires sur “9 Faits fascinants sur le vin rouge

  1. Jauffret dit :

    Vos commentaires restent très basiques
    du point de vue œnologique, mais assez
    précis. Un bémol cependant concernant
    la provenance de Vitis vinifiera dont on a retrouvé trace bien au delà de l’Europe de
    l’est.

    1. illivino dit :

      Bonjour,

      Tous d’abord merci de votre commentaire, en effet, nous restons assez simple dans nos explications, car nous souhaitons que l’article parle a tout le monde, il y’a évidemment des nuances et des compléments d’information mis de côté afin de ne pas surcharger les anecdotes principales.

      Pour la provenance de Vitis vinifera et non Vinifiera, l’origine étant incertaine, et l’Europe de l’Est étant la plus probable, nous nous sommes cantonnés à cela pour exprimé le fait principal qui est que, contrairement aux idées reçues, ce n’était pas d’origine française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *