Afficher les filtres
Afficher par 9 24 36

Prestige 2018 Rosé – Chateau Puech Haut

Pays d'Oc 13,90
11,90 Par 6
10,50 Par 12
Ajouter au panier

Magnum Prestige 2018 Rosé – Chateau Puech Haut

Pays d'Oc 28,90
Ajouter au panier

Fleur Des Fées 2018 – Villa Dria

Côtes de Gascogne 6,40
Ajouter au panier

Château la Verrerie 2018 Rosé – Château la Verrerie

Luberon 10,90
Ajouter au panier

Fleur de vigne 2018 – Domaine du Colombier

Ardèche 8,50
Ajouter au panier

Réserve Gris de Grenache 2018 – Domaine du Colombier

Ardèche 7,90
Ajouter au panier

Merlot Rosé 2017 – Les Terriers

Ardèche 9,90
Ajouter au panier

Mais au fait, le rosé, c'est quoi ?

Ah le rosé, c’est le vin idéal à boire en été ou lors d’un barbecue entre amis dans le jardin. Il est inutile de dire que le rosé est devenu incroyablement populaire, mais la plupart d’entre nous ne savent pas comment le rosé est fait ou d’où proviennent certains des rosés les plus populaires.

Contrairement aux idées reçues, le raisin blanc ne devient pas forcément du vin blanc et le raisin rouge ne deviens pas non plus forcément du vin rouge, et heureusement, sinon, comment pourrions-nous créer un style de vin qui a toujours une si belle couleur rose ?

La réponse est… le contact avec la peau. Comme nous l’avons vu dans d’autres articles sur le vin, lorsque tous les raisins, quelle que soit leur couleur, sont pressés, le jus qui s’écoule est clair. Les vins reçoivent leur couleur non pas du jus, mais du contact du jus avec la peau du raisin. Au fur et à mesure que les peaux et le jus s’imbibent, la couleur s’imprègne dans le jus, donnant au vin sa couleur. Ce processus est connu sous le nom de macération ou de vinification.

Les vignerons créent un vin rosé en pressant les raisins rouges et en laissant le jus tremper avec les peaux pendant une très courte période, en général deux à trois jours seulement. Dès que le jus commence à prendre la belle couleur rose désirée par le vigneron, les pellicules de peaux sont enlevées et le jus fermente pour donner un délicieux rosé.