Cépage

Les secrets du cépage Syrah

Vignes de Syrah

Le cépage Syrah se consolide depuis des décennies comme l’un des cépages idéaux pour l’élaboration de différents types de vins, tous avec une personnalité et un caractère exceptionnels.

Origine et histoire du cépage Syrah

Le cépage Syrah, également connu sous le nom de Shiraz, provient de la région du Rhône dans le sud-est de la France. Après une longue période d’incertitude sur sa provenance, en 1999, une analyse ADN du raisin a mis en lumière son origine. C’est ainsi que l’on a découvert que ce cépage est issu de deux cépages eux-même issue du sud-est de la France qui n’ont jamais été aussi populaires que la Syrah, à savoir : Mondeuse Blanche et Dureza.

Jusqu’à il y a à peine deux décennies, la Syrah était attribuée à des origines différentes en fonction, dans une large mesure, de l’étymologie du nom.

Ainsi, d’une part, l’origine du cépage Syrah a été attribuée à l’Extrême-Orient, car le synonyme de Syrah, Shiraz, coïncide avec le nom d’une ancienne cité persane. Quant à son introduction dans le versant méditerranéen, la légende veut que ce soient les Phéniciens qui aient pris en charge cette variété à travers les colonies qui dominaient dans les environs de l’actuelle ville de Marseille.

D’autre part, il existe des versions qui attribuent son origine et l’origine de son nom à la ville de Syracuse (Sicile), selon lesquelles les légions romaines transportaient ce raisin comme nourriture.

Cependant, comme vous l’avez vu, les légendes ont cédé la place à la science et à la recherche pour découvrir les véritables origines et histoires de la Syrah.

Caractéristiques du cépage Syrah

Le cépage Syrah se distingue, entre autres caractéristiques, par sa facilité de culture. Dans des conditions optimales, il a besoin de plus de soleil et de températures plus élevées que d’autres variétés similaires. Malgré cela, il s’adapte très bien aux différents types de terrains et de climats et est aussi l’un des cépages les plus résistants aux maladies les plus courantes de la vigne.

C’est un raisin tannique, avec une densité marquée et une pigmentation intense, qui donne naissance à des notes fruitées et florales remarquables ou des vins fumés, selon les conditions climatiques de la région de culture.

Les caractéristiques et le potentiel œnologique du cépage Syrah, comme vous le verrez ci-dessous, donnent naissance à des vins qui gardent de grands secrets.

Goûts et associations de la Syrah

Nous laissons ici la parole à Vin Stache avec sa très bonne vidéo (et très complète) sur la Syrah :

Mais voilà un résumé assez simplifié :

La Syrah est l’origine de certains des vins rouges les plus sombres et les plus corsés du monde. Il a des saveurs de fruits noirs, du bleuet sucré à l’olive noire savoureuse.

Quand vous goûterez la Syrah, vous serez accueilli avec un punch de saveur qui s’estompe et a ensuite une note épicée et poivrée dans l’arrière-goût. En raison de son style à chargement frontal, la Syrah est souvent mélangée avec des raisins qui ajoutent plus de milieu de bouche, comme le Grenache, pour aider à rendre le goût du vin plus complet.

Traditionnellement, la Syrah est mélangée à du Grenache ainsi qu’en Mourvèdre pour créer l’assemblage classique des Côtes du Rhône.

Quelques idées d’accords mets-vin

Un verre de Syrah avec de la viande
Un verre de Syrah avec de la viande
  • Rôti de boeuf ou de veau servi avec des légumes cuits au four ou grillés.
  • Viandes rouges de toutes sortes qui ont été grillées et aromatisées avec des herbes et autres épices.
  • Le fromage de chèvre, de brebis, et d’autres fromages de vache aux saveurs fortes comme le Gouda, le Parmeggiano ou encore le Gorgonzola

Enfin, il faut savoir que la Syrah ne se marie pas bien avec les plats épicés, les fromages à pâte molle, les vinaigrettes et n’est pas recommandée pour accompagner les poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *